Thrahin Crâne d'airain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Thrahin Crâne d'airain

Message par Panthéa Johnson le Jeu 1 Juin - 18:36

"Voilà. Tenez la fermement. Visualisez bien la veine ... Vous l'avez ? Parfait. Posez l'aiguille contre la peau, à l'endroit où vous voulez piquer. Très bien. Enfoncez la maintenant, doucement ... Il ne faut pas l'enfoncer trop loin. Le secret est de piquer en suivant la courbe du bras, vous voyez ? Pas en plongeant l'aiguille à la verticale. Vous y êtes, là ... Parfait !"

Jeggan s'avérait être un étudiant doué malgré ses nombreuses lacunes. Panthéa n'avait qu'à le regarder faire et le conseiller. Il ne s'agissait, bien sûr, que d'une piqûre, mais l'exercice était loin d'être simple pour quelqu'un qui n'était pas formé. Surtout lorsqu'il s'agissait de plonger dans la veine. Le jeune homme s'appliquait et faisait preuve d'une grande capacité de concentration.

"Très bien. Maintenant que la zone est endormie, je vais pouvoir l'ouvrir et lui soigner le tendon. Vous voulez regarder ?"

Le patient, un Nain à la peau épaisse et à la barbe drue, couché sur le lit, affichait un large sourire malgré son tendon déchiré. Il était arrivé sans trop se presser, s'était simplement plaint d'un coup d'épée dans le bras et avait même demandé un verre d'alcool en arrivant. Panthéa s'étonnait toujours de la résistance à la douleur, de la capacité chez certaines personnes à nier toute peine, même la plus coriace.
Jeggan et le patient avaient regardé avec des yeux ronds la jeune femme ouvrir la peau et méticuleusement sectionner l'attache du tendon sur l'os pour la replacer plus bas. Avec une dextérité et une délicatesse incroyable, elle parvint à suturer l'autre bout au muscle qui s'était complètement recroqueviller sur lui-même dans le bras. L'opération avait pris du temps, mais tout le monde semblait ravi : le patient, qui avait pu voir l'intérieur de son anatomie avec force détails et dont le bras avait retrouvé un aspect normal, Jeggan, qui avait pu effectuer sa première intraveineuse, et Panthéa, qui était heureuse dès qu'elle posait la main sur un scalpel.
Thrahin Crâne D'airain avait pour consigne de ne surtout pas utiliser son bras pendant les deux semaines suivantes, mais le Nain semblait peu réceptif aux conseils médicaux, pressé de retourner à son service militaire.
avatar
Panthéa Johnson

Messages : 64
Date d'inscription : 18/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum