Libram : Prières du Père Marc-Ange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Libram : Prières du Père Marc-Ange

Message par Joe Thorn le Ven 23 Oct - 21:44

Accéder au bon usage de l'oeuvre.

Apprends-moi, Lumière, à bien user du temps que tu me donnes pour travailler, et à bien l'employer sans rien en perdre. Apprends-moi à tirer profit des erreurs passées sans tomber dans le scrupule qui ronge. Apprends-moi à prévoir le plan sans me tourmenter, à imaginer l'œuvre sans me désoler si elle jaillit autrement. Apprends-moi à unir la hâte et la lenteur, la sérénité et la ferveur, le zèle et la paix.

Aides-moi au départ de l'ouvrage là où je suis le plus faible. Aides-moi au cœur du labeur à tenir serré le fil de l'attention, et surtout combles Toi-même les vides de mon œuvre. Lumière, dans tout labeur de mes mains, laisses une grâce de Toi pour parler aux autres, et un défaut de moi pour parler à moi-même.

Gardes en moi l'espérance de la perfection, sans quoi je me perdrai d'orgueil. Purifies mon regard : quand je fais mal, il n'est pas sûr que ce soit mal et quand je fais bien, il n'est pas sûr que ce soit bien. Lumière, ne me laisses jamais oublier que tout savoir est vain, sauf là où il y a travail, et que tout travail est vide, sauf là où il y a amour, et tout amour est creux qui ne me lie à moi-même et aux autres et à Toi.

Lumière, enseignes-moi à prier avec mes mains, mes bras et toutes mes forces. Rappelles-moi que l'ouvrage de mes mains t'appartient et qu'il m'appartient de te le rendre en te l'offrant. Que si je le fais par goût du profit, comme un fruit oublié je pourrirai à l'automne. Que si je le fais pour plaire aux autres, comme la fleur de l'herbe je fanerai au soir. Mais si je le fais pour l'amour du bien, je demeurerai dans le bien. Et le temps de faire bien et à ta gloire, c'est tout de suite.


Imposes silence à ma prière.

Prends-moi, Lumière, dans la richesse divine de ton silence,
plénitude capable de tout combler en mon âme.
Fais taire en moi ce qui n'est pas de Toi,
ce qui n'est pas ta présence toute pure,
toute solitaire, toute paisible
si ce n'est celle d'un être d'amour.
Imposes silence à mes désirs,
à mes caprices, à mes rêves d'évasion,
à la violence de mes passions.
Couvres par ton silence la voix
de mes revendications, de mes plaintes.
Imprègnes de ton silence
ma nature trop impatiente de parler,
trop encline à l'action extérieure et bruyante.
Imposes même ton silence à ma prière,
pour qu'elle soit pur élan vers Toi.
Fais descendre ton silence
jusqu'au fond de mon être,
et fais remonter ce silence
vers Toi.





Pourquoi prier ?

Etre en paix avec soi-même, satisfait d'être en accord, le coeur léger d'aucun regret ou de rancoeur, proche et se prédisposer à l'union, ce sentiment d'union que l'on peut avoir avec la Lumière. Parfois prier pour exprimer sa gratitude, ou pour se soulager d'un poids, une confession qu'Elle serait seule à pouvoir entendre sans jugement et pardonner, ou encore demander un bienfait pour quelqu'un ou soi-même, qu'Elle intercède, qu'Elle nous fasse grâce de sa présence.

Ainsi, suivre les préceptes, les codes, prier seul ou en collectivité pour que d'une seule voix tous acclament sa bienveillance et puissent enfin laisser leurs âmes s'éclairer sur la réalité, la vérité qui régit nos vies.



Comment prier ?

Qu'il s'agisse de remercier, de confesser ou de demander la grâce de l'intercession, il faut toujours savoir pourquoi on prie, car c'est de notre Être que nous invoquons en nous et pour autrui, la bénédiction de la Lumière. Que la prière soit personnelle, spontanée ou rituelle en communauté et voire même permanante pour les plus dévoués, que l'on soit croyant ou non, c'est avec notre coeur, notre âme, notre force, qu'il faut s'investir dans l'acte ou l'attitude.

C''est pourquoi la prière se retrouve dans le chant, dans un murmure, dans un cri ou une simple parole.



Croire et aimer.

La Foi, l'amour des frères, voilà le moyen d'être situé en vérité devant la Lumière, et ainsi de trouver la paix. Aimer, par des actes et en vérité et non des paroles et des discours. De cette façon, devant Elle nous aurons le coeur en paix, et si notre coeur ne nous accuse pas, alors nous nous tenons avec assurance devant Elle. Fidèles aux préceptes, consciemment ou non, on se présentera demeure.

La Lumière est amour, clarté bénite qui irradie notre Être la première. Si grande que nous nous devons de la partager par amour. Rendre témoignage par l'Esprit, l'eau et le sang tel que le paladin et l'homme se doit d'Être.

Et si dans l'espérance de trouver l'âme soeur, j'avais pu unir ma Foi et cette autre c'est par ton biais que tout s'est produit. Le partage, par amour, s'effectue dans la pauvreté de nos âmes fébriles et mises à nues. Alors tu nous enrichis, ces âmes offertes dans dans l'union deviennent plus puissantes que jamais car plus proches l'une de l'autre et ce, en ton sein. Je développe des sentiments jusqu'ici ignorés, des sensations qui m'étaient encore inconnues et qui me lient à elle comment je ne l'avais jamais été auparavant à quelqu'un. C'est ainsi que je me permets d'affirmer, j'ai découvert ce qu'est le véritable amour.

*la transcription de l'office IV du père Mantelumière est ajoutée, soigneusement pliée en quatre*

A l'ajout,

Aime la Lumière de tout ton coeur, cette exclusivité doit être orientée vers l'amour de ton prochain et l'on comprendra à quel point nous devrions être les plus libres des hommes. Que chacun soit complètement orienté vers son prochain, vers son bien, son respect, manifestant une réelle solidarité envers lui... Quelle révolution quand, au lieu de tout ramener à soi, on considère constamment ce que cela signifie pour l'autre.

L'aimer comme nous nous aimons nous-mêmes. Le tout n'est pas de parler, de réciter, de ressentir, le tout est d'être concrêt, de faire du bien à son prochain. C'est d'accorder aux hommes et aux femmes qui se trouvent sur notre route, tout l'intérêt et toute l'attention que chacun se porte à lui-même.

On Lui conserve un amour entier (par la tempérance), que nul malheur ne peut ébranler (ce qui relève de la force), qui n’obéit qu’à Elle seule (et ceci est la justice), qui veille pour discerner toutes choses de peur de se laisser surprendre par la ruse et le mensonge (et ceci est la prudence).




La pureté de l'Esprit.

Ou comme rarement il est définit, le souffle. Le souffle est le principe de la vie, car l'homme devient vivant par insufflation. Premier don de la Lumière qui s'étale en chacun et s'exprime sous différents talents nécessaires à l'accomplissement au nom et à la grâce de la Lumière. "Les charismes" sont des dons spirituels que l'on pourrait globaliser au nombre de septs :

Sagesse,
Intelligence,
Conseil,
Force,
Science,
Piété,
Respect de la Lumière.


Mais nous pourrions aussi parler du don des guerisons, don des miracles, la Foi, la prophétie, le dicernement des esprits, la diversité des langues et leur interprétation ou alors du don de commandement, les paroles de connaissance, la Foi par exemple.
Ainsi, L'Esprit forme en nous neuf perfections, des conséquences, des fruits du labeur naturellement porté par sa pureté contre lesquels, il n'y a pas de loi.

L'amour (la charité),
La joie,
La paix,
La patience (ou longanimité),
La bienveillance (ou serviabilité),
La bonté,
La douceur,
La maîtrise de soi,
La fidélité (ou la foi).


L'Esprit vient au secours de notre faiblesse, car nous ne savons que demander pour prier comme il faut. Mais l'Esprit lui-même intercède pour nous en des gémissements ineffables.

Viens, Esprit-Saint, viens inspirer nos âmes;
Viens les remplir de tes célestes flammes:
Esprit Divin, qui des tiens joins les cœurs,
Répands en nous tes dons consolateurs.
Du vrai bonheur source vive, infinie,
Foyer d'amour, de Lumière et de vie,
Par tes splendeurs viens dessiller nos yeux,
Et nous guider vers le séjour des cieux.
Viens soulager, réjouir, par tes grâces,
Nos cœurs troublés à la voix des menaces;
Rends-nous la paix, tiens loin nos ennemis:
Viens dans nos cœurs répandre ta lumière,
Et nous donner des Trois en une seule Lumière,
La connaissance et l'amour en tout lieu;
Pour qu'à jamais, avec le chœur des anges,
Nous redisions, en chantant tes louanges:
Rends-nous la paix, tiens loin nos ennemis:
Gloire, honneur, force à la Lumière qui nous chérit.


Joe Thorn

Messages : 0
Date d'inscription : 04/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum